JULIA DOMNA † 217

Julia Domna

Denier argent - 17 mm - 2,65 gr - Rome - Exemplaire hybride* - ex 58

A/ IVLIA AVGVSTA

R/ P M TR P VIII COS II P P

Revers de Septime Sévère

Victoire marchant à gauche et tenanat des deux mains un diadème. Devant elle un bouclier posé sur une base.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Avers de Julia Domna, revers de Septime Sévère - RIC 150 - Cohen 454 : Septime Sévère.

Et l'avis de David Sear :
This is a most interesting hybrid and the reverse die-match with a coin of Caracalla is especially nice to have. I have made a note of it for a future edition of Roman Silver Coins Volume III.
Traduction : Il s'agit d'un exemplaire hybride des plus intéressants. La matrice du revers qui vient d'une monnaie de Caracalla est particulièrement agréable à voir. J'ai retenu celui-ci pour une future édition de Roman Silver Coins volume III.

* Monnaie associant un avers et un revers appartenant à des monnaies de types différents.


Historique : Julia Domna est originaire d'Émèse en Syrie et fille du grand prêtre du baal d'Émèse. Septime Sévère l'épouse vers 180 et elle lui donne deux fils, Caracalla, né à Lyon en 188, et Géta, né en 189. Elle est proclamée Augusta en 194, accompagne l'empereur dans ses déplacements et reçoit donc le titre de "mère des camps". Pendant l'expédition de Bretagne, elle est régente à Rome. Après la mort de Septime Sévère, elle reçoit de nouveaux honneurs, Mère du Sénat et Mère de la Patrie, et les titres de Pia Felix (pieuse et heureuse). En 212, Géta est assassiné par son frère dans les bras de Domna. Pendant les expéditions germaniques et parthiques de Caracalla, Domna reste à Rome. Après la mort de son fils, elle est exilée par Macrin et meurt peu après.

Réf : RIC 598 - Cohen p. 118 réf. 161