JULIA DOMNA † 217

Julia Domna

Denier argent - 16,5 mm - 1,68 gr - Atelier ? - ex 75

A/ IVLIA AVGVSTA

R/ AEQVITAS AVG

L'Equité de l'auguste

L'Equité debout à droite, tenant une corne d'abondance avec son bras droit et une balance de la main gauche.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Ce type monétaire est référencé par Cohen (2 et 3) et le RIC (588 - 589 -590) uniquement avec l'Equité tournée à gauche ou de face.

Commentaires à propos de cet exemplaire :
Son faible poids (1,68 gr.) indiquerait une copie d'époque où le faussaire se serait inspiré directement d'une monnaie pour graver son coin, ce qui a eu pour effet d'inverser la représentation de l'Equité à la frappe de revers. Le type AEQUITAS n'existe qu'en hybride. C'est donc une imitation d'un exemplaire lui même non officiel.


Historique : Julia Domna est originaire d'Émèse en Syrie et fille du grand prêtre du baal d'Émèse. Septime Sévère l'épouse vers 180 et elle lui donne deux fils, Caracalla, né à Lyon en 188, et Géta, né en 189. Elle est proclamée Augusta en 194, accompagne l'empereur dans ses déplacements et reçoit donc le titre de "mère des camps". Pendant l'expédition de Bretagne, elle est régente à Rome. Après la mort de Septime Sévère, elle reçoit de nouveaux honneurs, Mère du Sénat et Mère de la Patrie, et les titres de Pia Felix (pieuse et heureuse). En 212, Géta est assassiné par son frère dans les bras de Domna. Pendant les expéditions germaniques et parthiques de Caracalla, Domna reste à Rome. Après la mort de son fils, elle est exilée par Macrin et meurt peu après.

Réf : RIC non référencé - Cohen non référencé

Monnaie offerte par mon ami Dominique Burtin pour mes 63 ans.