JULIA DOMNA † 217

Julia Domna

Denier argent - 16,5 mm - 2,33 gr - Alexandrie - ex 82

A/ IVLIA DOMNA AVG

R/ PIETAS

La Piété

La Piété assise à gauche, tenant le palladium de la main droite, le bras gauche appuyé contre le dossier.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Le Palladium, a souvent été, et est toujours régulièrement confondu avec une statuette de la Victoire. Or, ces deux représentations sont très différentes. Le Palladium remis entre les mains de Vesta, est une statuette de Pallas-Athéna, emmenée hors de Troie, en flammes, par Enée, dans la version romaine de la guerre de Troie. Elle porte un bouclier rond et brandit une lance. En aucun cas elle n'est ailée, contrairement à la victoire.
La Victoire, quant à elle est toujours ailée, et parfois représentée sur un globe, souvent tenant une couronne et une palme. Elle accompagne principalement Roma, l'empereur ou d'autres divinités.

Il existe deux autres types légèrement différents : Pietas tenant une Victoire et un sceptre (RSC 146d) et Pietas tenant uniquement une Victoire (RSC 146e)...pas de sceptre.


Historique : Julia Domna est originaire d'Émèse en Syrie et fille du grand prêtre du baal d'Émèse. Septime Sévère l'épouse vers 180 et elle lui donne deux fils, Caracalla, né à Lyon en 188, et Géta, né en 189. Elle est proclamée Augusta en 194, accompagne l'empereur dans ses déplacements et reçoit donc le titre de "mère des camps". Pendant l'expédition de Bretagne, elle est régente à Rome. Après la mort de Septime Sévère, elle reçoit de nouveaux honneurs, Mère du Sénat et Mère de la Patrie, et les titres de Pia Felix (pieuse et heureuse). En 212, Géta est assassiné par son frère dans les bras de Domna. Pendant les expéditions germaniques et parthiques de Caracalla, Domna reste à Rome. Après la mort de son fils, elle est exilée par Macrin et meurt peu après.

Réf : RIC non référencée - RSC 146C - BMC W330-1