JULIA DOMNA † 217

Julia Domna

Denier argent - 19 mm - 2,78 gr - Rome 211 - ex 88

A/ IVLIA PIA FELIX AVG

"Matrice d'avers identique à l'exemplaire n° 43."

R/ FECVNDITAS

"La Fécondité."

La Fécondité debout à gauche, tenant un enfant levant la main, à ses pieds, de chaque cotés, deux enfants lui tenant la robe.

Commentaires à propos de ce type monétaire :

Cher Francis,
Ce denier est classé, par Hill, comme "R4" qui est la cote la plus élevée, de sorte que votre monnaie est peut être le second exemplaire connu.
- Pourquoi est-il marqué, sur le RIC 374, seulement "R" ?
Les cotes de rareté du RIC ne sont pas toujours très fiables. Dans le volume IV, la partie 1 a été initialement publiée en 1936. Le travail de Hill (1977) est une étude beaucoup plus détaillée et il savait qu'il n'existait qu'un seul spécimen authentique de ce type. L'exemplaire, que vous me signalez, sur "Wildwinds" (ex. Waddell), doit être un autre denier qui est apparu dans une récente découverte. Ce type est encore extrêmement rare.
Félicitations pour cette importante acquisition.

David Sear.


Historique : Julia Domna est originaire d'Émèse en Syrie et fille du grand prêtre du baal d'Émèse. Septime Sévère l'épouse vers 180 et elle lui donne deux fils, Caracalla, né à Lyon en 188, et Géta, né en 189. Elle est proclamée Augusta en 194, accompagne l'empereur dans ses déplacements et reçoit donc le titre de "mère des camps". Pendant l'expédition de Bretagne, elle est régente à Rome. Après la mort de Septime Sévère, elle reçoit de nouveaux honneurs, Mère du Sénat et Mère de la Patrie, et les titres de Pia Felix (pieuse et heureuse). En 212, Géta est assassiné par son frère dans les bras de Domna. Pendant les expéditions germaniques et parthiques de Caracalla, Domna reste à Rome. Après la mort de son fils, elle est exilée par Macrin et meurt peu après.

Réf : RIC 374 - RSC 39a - BMC 627, 4a - Hill 1266 FECVNDITAS, 211, 1ère émission, Julia3 R4 - Cohen, non répertorié.